Optimisation de réglages

Le Global Process Control dispose d’outils complémentaires permettant d’aller au-delà du maintien d’un bon fonctionnement stable du système considéré (équipement, process…). Ces outils permettent de définir un meilleur point de fonctionnement du système.

Remise en cause de réglages

Les paramètres actuels de réglages d’un process ou d’un équipement ont été définis lors de la phase de conception du système, réalisée en bureau d’étude. Parfois, les paramètres ont été précisés au cours d’une étape de mise au point.

Depuis, les conditions d’utilisation ont évolué, le système a vieilli.

Il est peut être temps d’envisager un nouveau réglage plus performant, des paramètres du système. Ceux-ci peuvent être modifiés.
Deux difficultés principales diffèrent cette remise en cause :

  • La modification d’un paramètre a très généralement des impacts multiples, certains positifs, d’autres négatifs : une modification, paramètre par paramètre, n’est pas envisageable dans la pratique.
  • La technique classique des plans d’expériences utilisée pour obtenir une configuration multi-paramètres de réglage, nécessite un arrêt temporaire de la production. Elle induit donc un coût important.

Réglages multi paramètres optimisés avec GPC

Grâce à l’outil GPC Target ajouté aux autres outils GPC, il est maintenant possible d’exploiter les mesures de fonctionnement courant pour :

  • Mieux centrer les mesures sur leurs cibles respectives.
  • Réduire les dispersions autour des cibles.
  • Identifier de nouveaux réglages permettant un déplacement favorable des cibles : critère coût ou qualité optimisée, tout en maintenant des aptitudes (capabilités) suffisantes.

Réduction du coût de contrôle

Afin de réduire les coûts de contrôle, GPC System a développé le module GPC PVA (Principal Variable Analysis).

La pratique de la MSP a souvent entraîné l’apparition d’une multitude de mesures pour détecter et identifier les différentes perturbations.

L’approche multidimensionnelle de la surveillance GPC, qui exploite les interrelations entre mesures, ne nécessite généralement pas toutes ces mesures. Un ensemble plus réduit suffit à détecter et à identifier toutes les anomalies qui apparaissent.

Le module PVA permet de sélectionner un nombre suffisant de variables pour une surveillance efficace. Cette sélection prend en compte les coûts de collecte des mesures, et permet de réduire au mieux le coût global de contrôle.