GPC SCAN : Fonction Optimisation

En mode “Optimisation”, GPC Scan analyse vos historiques de données pour

  • identifier différentes pistes d’amélioration du process et de prévention des perturbations.
  • construire les modèles GPC utilisés par la fonction de surveillance temps réel.

Un historique de données peut être un fichier .csv ou un fichier .json, mais il peut être constitué par une collecte de données personnalisée effectuée dans le cadre de sa fonction surveillance.

Une analyse GPC d’historique gère les valeurs manquantes, évalue la qualité des données.

Une analyse  dispose d’une panoplie puissante de prétraitements pour construire de nouvelles variables par calcul. Ces prétraitements sont alors incorporés dans le modèle de surveillance, et donc calculés sur les données collectées en temps réel par la fonction Surveillance.

MSP/SPC univariée

Cartes de Shewhart (mesures individuelles et moyennes d’échantillons), Sigma, EWMA, Cp Cpk, graphes 2D…

Maîtrise des anomalies

Détection, classification et identification de groupes d’anomalies ; diagramme des variables sensibles orientant vers la cause racine. Production d’un modèle de détection et d’identification des anomalies en temps réel ; association de fichiers (images, sons…) à l’anomalie.

Maîtrise de la dispersion

Évaluation des dispersions, identification des origines de la variabilité ordinaire, détermination des valeurs de décentrage. Production d’un modèle du comportement sous contrôle.

Fonction synoptique

Insertion d’images sous un format standard. Configuration des variables mesurées sur l’image pour former un synoptique dynamique, affichant les signatures d’anomalies et les profils d’observations.